Comment bloquer l’accès à une app comme Pixer dans Facebook

Capture d'écrans2014-07-19_14032014-07-19_14042014-07-19_14052014-07-19_1406

Publicités

Élections Québec 2012 – le rôle des technologies et des nouveaux médias

Quel est le rôle de la technologie et des nouveaux médias dans la campagne électorale de 2012 au Québec ? C’est la question à laquelle je tente de répondre cette semaine. J’ai analysé 3 domaines différents et tenté de voir l’utilisation qu’en font les partis et organismes.

Applications mobiles :

Après une brève recherche, des dizaines dizaines d’apps pour les élections françaises et américaines. Un grand total de 0 pour Élection Québec 2012. Très décevant, voir même incompréhensible.  Nous sommes en 2012 !!! Même le DGE n’a pas d’app mobile ne serait-ce que pour avoir la liste des candidats et trouver ceux de notre circonscription par géolocalisation.

AJOUT (15-08-2012) : Le responsable du compte Twitter du DGE, @electionsquebec m’a confirmé qu’ils ont préféré faire des sites mobiles. C’est donc un choix stratégique du site plutôt que de l’application. Au moins, ils ont saisi l’importance de la plateforme et c’est tout en leur honneur.

Site web :

Là, on est mieux servi. La Presse a une section spéciale : www.lapresse.ca/actualites/elections-quebec-2012/

Radio-Canada aussi (non, ce n’est pas le site officiel du PQ, bande de mauvaises langues) : www.radio-canada.ca/elections-quebec-2012

Les Affaires (non ce n’est pas le site officiel du PLQ…) : www.lesaffaires.com/tag/elections-quebec-2012/1466?gclid=COKBkefi5bECFaZxOgodO1IA6g

Enjeux 2012 (www.elections2012.ca/) site en collaboration avec ON, QS, CLASSE et autres groupes plus à gauche.

Le site officiel du Directeur Général des Élections du Québec : www.monvote.qc.ca/fr/

Un projet du Forum Jeunesse, jvote.ca. Plus à jour dans la liste des candidats car ils n’ont pas à attendre l’inscription officielle avec les signatures et tout.

Et la très populaire Boussole Électorale de Radio-Canada. Plutôt bien fait, pour vous permettre de vous retrouver sur l’échiquier politique québécois. radio-canada.ca/boussole

Et ma propre version simplifiée (avec une pincée d’humour) : mes2cents.wordpress.com/2012/08/10/election-quebec-2012-une-boussole-simplifiee/

En terminant, je ne peux passer sous silence le site liberaux.net, site d’une citoyenne exaspérée qui dénote plus de 90 arnaques libérales depuis 9 ans. Inutile de vous dire qu’elle doit porter un carré rouge.

*Je ne vous donne pas l’adresse des différents partis, mais avec un peu de recherches sur Google, vous n’aurez aucune difficulté à les trouver. Ils sont tous sur la toile et y expose leurs différents programmes.

Médias sociaux :

Si vous vous rappelez bien, lors des dernières élections américaines en 2008, tout le monde avait prévu que Hilary Clinton serait la candidate Démocrate. Or, un Sénateur a utilisé les médias sociaux pour mobiliser toute une armée et il a remporté non seulement l’investiture Démocrate, mais aussi la Maison-Blanche. Encore aujourd’hui, Barrack Obama utilise Facebook, Twitter et autres de façon magistrale.

L’an dernier, nous avons vu une vague massive d’abonnements de gens identifiés au parti Québec Solidaire sur Twitter. N’ayant pas trop de budget promo, ils utilisent beaucoup la plateforme (ainsi que Facebook), tout comme Option Nationale d’ailleurs. Mais tous les partis ont une page Facebook et un ou plusieurs comptes Twitter. La bataille de l’opinion publique se gagne en nous parlant directement après tout.

Voici donc les endroits où vous pouvez retrouver vos partis et candidats favoris :

PLQ :

PQ :

CAQ :

Option Nationale :

Québec Solidaire :