Au revoir Gabriel Nadeau-Dubois !

Image tirée de La Presse

Image tirée de La Presse

Véritable bombe médiatique ce matin. On tue la une ! Le charismatique « porte-parole » de l’association étudiante la plus radicale, la CLASSE, quitte son poste. Personne n’avait vu venir cette surprenante décision de Gabriel Nadeau-Dubois, à quelques semaines d’un scrutin et de la rentrée scolaire. La raison officielle (bullshit) est qu’il croit que la CLASSE a besoin de sang neuf et tout un paquet d’autres choses qui sonnent aussi faux qu’un discours de n’importe quel politicien. Ce qui nous emmène donc à nous demander : quelle est la VRAIE raison de son départ. Inutile de vous dire que les réseaux sociaux, Twitter en tête, se sont emballés. Réfléchissons ensemble à certaines possibilités.

Il était devenu un poids et a été largué par ces amis politiques ?

Un porte-parole avec autant d’attention médiatique serait plus vu comme un atout qu’un boulet. Il est cependant possible que ses bailleurs de fonds, les syndicats, lui ai demandé de quitter. Car ils ont bien compris que les mouvements de foules qu’on a connues au printemps risquent plus d’aider Jean Charest en cultivant la peur et la haine. Mais les amis de la CLASSE n’ont pas l’air d’avoir la même compréhension des choses. Ils veulent en finir avec le système capitaliste et ne veulent surtout pas commencer à jouer un jeu politique. GND, qui n’a qu’un titre de porte-parole et n’a aucun pouvoir décisionnel, se retrouvait donc un peu coincé. Et comme il est intelligent (malgré ce que ses détracteurs peuvent en penser) il a peut-être préféré se retirer, pour ne pas mettre en péril une prometteuse carrière.

Un saut en politique ?

Il faut être aveugle ou sénile pour ne pas comprendre que ce jeune homme est de l’or en barre pour un parti politique ou pour une organisation syndicale. GND en est conscient et, malgré ce qu’il laisse paraître, ne peut y être insensible.  Pour moi, il est déjà d’ores et déjà acquis que le jeune homme a un plan de match pour le reste de sa carrière. Restera-t-il dans l’ombre encore un peu avant de revenir à l’avant-scène ou fera-t-il le plongeon tout de suite (avec Québec Solidaire par exemple) ?

Même si mes opinions politiques et sociales sont à des années-lumière de M. Nadeau-Dubois, je souligne quand même son intelligence, sa vivacité et surtout son engagement. Car il est bien plus difficile d’aller défendre ses idées sur la place publique que de chialer seul devant son téléviseur. Je le salue et lui souhaite la meilleure des chances dans ses projets futurs. Mais quelque chose me dit qu’il n’a pas fini de me faire sortir de mes gonds avec ses idées… À suivre !

Publicités

One Comment on “Au revoir Gabriel Nadeau-Dubois !”

  1. Décibelle dit :

    Tes hypothèses sont plausibles. Difficile à dire pour ma part. J’ai fini par décrocher un moment donné et j’en ai perdu des bouts. Chose certaine, je ne m’y attendais pas. Pas maintenant. Je ne l’aime pas en tant que porte-parole de la CLASSE, mais c’est évident qu’il a un futur politique devant lui.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s